Accéder aux droits et aux aides La retraite

 

Retraite principale

Le montant de votre retraite principale aussi appelée retraite de base va dépendre de plusieurs critères :

- nombre de trimestres cotisés

- montant de votre salaire annuel moyen

- âge de départ à la retraite.

 

La retraite n’est pas automatiquement accordée, elle nécessite plusieurs démarches pour l’obtenir :

 

- Quelques années avant la date de départ à la retraite, vous devez vérifier votre relevé de carrière et vous assurer qu’il reflète bien votre parcours professionnel.
- Deux ans avant la date souhaitée, contactez votre caisse de retraite pour prévoir la date et faire une évaluation du montant de votre future retraite.
- Quelques mois avant la date de départ choisie demandez votre retraite pour éviter toute interruption de paiement entre le salaire et la retraite.

 

Si vous êtes affilié au régime général (CARSAT, MSA, RSI), une demande unique de retraite est à adresser au dernier régime auquel vous avez été rattaché. Sinon, vous devez vous adresser à chaque caisse dont vous relevez.

 

Des majorations du montant de la retraite principale sont possibles sous certaines conditions. Renseignez-vous auprès de votre caisse de retraite principale.

 

 

Vous trouverez les coordonnées des différentes caisses de retraite en cliqnant sur ce lien.

 

Sur  le site www.info-retraite.fr, groupement d’intérêt public regroupant les 35 organismes de retraites obligatoires de base et complémentaires, vous trouverez  également  toutes les indications concernant la retraite.

 

Retraite complémentaire

Si vous avez cotisé à une ou plusieurs caisses de retraites complémentaires au cours de votre carrière (cotisations obligatoires si vous avez été salarié), n’oubliez pas de faire valoir vos droits à la retraite complémentaire. Celle-ci n’est pas versée automatiquement.

Vous devez pour cela contacter le CICAS.

CICAS du Maine-et-Loire - 10, av. de Contades - 49000 ANGERS -Tél. : 0 820 200 189


Plus d’informations sur www.maretraitecomplementaire.fr

 

Retraite de réversion
 

La pension de réversion représente une partie de la retraite dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier l’assuré décédé. Elle est reversée sous certaines conditions à son conjoint survivant ou à son ex-conjoint non remarié.

 

Pour obtenir plus de renseignements, contacter la caisse de retraite principale et les caisses complémentaires  du conjoint décédé.


 

L’Allocation de Solidarité aux Personnes Agées (ASPA)

L’ASPA (minimum vieillesse) s’adresse aux personnes âgées de plus de 65 ans (60 ans dans certains cas) disposant de ressources inférieures à un plafond. Cette allocation assure un revenu de retraite minimal aux personnes qui n’ont pas ou peu cotisé à l’Assurance vieillesse. Les sommes versées au titre de l’ASPA sont récupérables sur la succession.


La demande  se fait auprès du régime de retraite de base dont dépend principalement l’assuré. Le formulaire de demande est également téléchargeable sur internet :
www.Service-Public.fr - Rubrique ASPA.

 

Les personnes n’ayant jamais cotisé, doivent s’adresser à la Caisse des Dépôts et des Consignations.

Caisse des Dépôts et des Consignations – SASPA - 5 Rue Vergne- 33000 BORDEAUX – Tel : 05.56.11.33.99

Vous pouvez télécharger la fiche explicative de la retraite ASPA, en cliquant sur ce lien