Vivre chez soi Les aides à domicile

Les missions des aides à domicile

Des aides à domicile, auxiliaires de vie ou aides ménagère peuvent intervenir à votre domicile pour vous aider dans différents domaines :

Les actes de la vie quotidienne : entretien courant du logement et du linge, courses, aide à la préparation et à la prise des repas, mais également pour les soins d'hygiène corporelle,  une aide à l’habillage, aux transferts (se lever, se coucher)… 

Les activités de vie sociale : accompagnement dans les déplacements extérieurs, aides aux démarches administratives, réconfort, lectures, jeux, sorties ...

Gardes de jour ou de nuit en assurant une présence responsable et en intervenant en cas de besoin.

Comment mettre en place une aide à domicile

Il existe plusieurs solutions pour employer une aide à domicile : faire appel à un service d’aide à domicile ou choisir l’emploi direct.

ü Faire appel à un service d’aide à domicile :

Il existe de nombreuses structures qui proposent des prestations d’aide à domicile. Ces structures peuvent fonctionner en mandataire et/ou prestataire.

²  Le service mandataire : vous êtes l’employeur de l’aide à domicile. Cependant, vous faites appel à une structure pour vous accompagner dans les démarches administratives : recrutement, déclaration URSSAF, bulletin de paie, contrat de travail ….

²  Le service prestataire : Vous n’êtes pas l’employeur. Vous choisissez une structure d’aide à domicile qui vous adressera un de ses salariés. Vous ne vous préoccupez pas des démarches administratives liées au droit du travail. Vous ne réglez que les prestations effectuées.

Remarque : Certaines structures ont un agrément. Il est obligatoire pour les organismes qui s’adressent aux publics fragiles, tels que les personnes âgées de 60 ans et plus et les personnes handicapées.

 

ü Faire appel à l’emploi direct :

Vous êtes l’employeur direct de la personne qui intervient à votre domicile. Vous devez gérer l’ensemble des formalités liées à l’emploi  (recrutement, formation, déclaration URSSAF, bulletin de paie, application de la convention collective des salariés et du particulier employeur, licenciement…).

Pour rémunérer votre salarié, deux possibilités :

 

²  Le Chèque Emploi Service Universel (CESU)

 

Pas besoin de déclaration d'embauche, pas de bulletin de paie à éditer, c'est le centre national du CESU qui envoie à votre salarié son bulletin de salaire. La demande de CESU se fait auprès de votre établissement bancaire.

 

Pour tous renseignements, vous pouvez contacter :

 

Centre National du Chèque Emploi Service Universel

3 avenue Emilie Loubet

42961 SAINT ETIENNE Cedex 09

Tel : 0 820 00 23 78

Site : www.cesu.urssaf.fr

 

 

²  Etablir une fiche de paie

 

Pour tous renseignements, vous pouvez contacter :

La Fédération Nationale des Particuliers Employeurs Pays de la Loire (FEPEM)

15 rue du Batônnier Guinaudeau

44100 NANTES

Tel : 02 40 73 77 10

 

 

 

Vous trouverez un tableau comparatif de ces trois formules cliquant sur ce lien.

 

 

Comment financer son service d’aide à domicile ? :


- L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (ou ADAPA) - Voir onglet téléchargement.

- L’aide sociale du Conseil général

- L’aide financière de votre caisse de retraite principale et/ou complémentaire 

- L’aide financière de votre organisme de mutuelle ou complémentaire santé

- Avantages fiscaux

Pour obtenir plus d’informations sur ces différentes aides financières, reportez vous à

la rubrique : Accéder aux droits et aux aides

 

 

Vous trouverez la liste des principaux services intervenants sur votre commune dans le fichier « Liste des services par commune » du répertoire « Annexes » (liste non exhaustive)



Vous pouvez télécharger la fiche explicative "les aides à domicle" en cliqant sur ce lien